mardi 20 octobre 2009

Mazembe redescend sur terre

La défaite (0-2) du dimanche 18 octobre à domicile face Al Hilal a fait redescendre le TP Mazembe sur terre. La finale contre Heartland ne sera pas une sinécure. Diego Garzito et ses hommes doivent se remobiliser afin de se refaire un mental avant d’aller défier le club nigérian. 

La qualification du TP Mazembe pour la finale de la 13ème Ligue des champions, le dimanche 18 octobre à l’issue de la demi-finale retour contre Al Hilal du Soudan n’a pas provoqué des scènes de liesse à Lubumbashi. Au contraire, la défaite (0-2) à domicile continue à susciter des inquiétudes, chez les inconditionnels des Corbeaux d’affronter Heartland du Nigeria en finale. Mazembe qui s’était vu déjà champion après le 5-2 de l’aller à Omdurman redescend sur terre.

Les assurances affichées avant le match retour contre Al Hilal ont laissé la place aux incertitudes. L’heure est à la réflexion pour faire en sorte que l’équipe négocie de la meilleure des façons la finale contre Heatland, une équipe difficile à manœuvrer. La première manche de cette finale se jouera le week-end du 30 octobre au 1er novembre à Oweri, au Nigeria.

Mazembe recevra Heatland au match retour au stade Kibasa Maliba. Mais avec ce que Mazembe a montré face à Al Hilal à Lubumbashi, l’avantage du terrain ne semble pas avoir son importance. Le noir et blanc congolais devra, pour espérer remporter le titre, bien négocier les deux matches de la finale.

Il faudrait donc resserrer les rangs pour aider l’équipe à aller jusqu’au bout dans la compétition. Un échec si près du but risque d’être appréhendé comme une véritable catastrophe non seulement par les supporters du team noir et blanc, mais aussi par toute l’opinion sportive congolaise. Mazembe n’a donc pas droit à l’erreur en finale. La pression est déjà forte sur l’entraîneur Diego Garzito, son staff technique et même sur les joueurs de l’équipe.

En fait, face à Al Hilal, les joueurs ont péché par un excès de confiance après leur large victoire à Omdurman. Interevenant à la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) avant le match, quelques joueurs de Mazembe s’exprimaient comme si la finale leur était déjà acquise. Patou Kabangu s’est présenté avec un bâton comme pour dire qu’ils allaient encore chicoter les Soudanais.

Sur l’aire de jeu face Al Hilal, Mazembe est complètement passé à côté de son sujet. Sur le nombre des occasions, la formation soudanaise pouvait même réussir le hold-up en venant chercher la qualification à Lubumbashi.

Pour la finale face à Heartland, Diego Garzito devra revoir sa copie. Mazembe doit rassurer avant d’aller défier Heartland. Le coach Garzito doit remobiliser ses poulains par rapport à l’importance de la mission qui les attend.

Aimé Katumba/Le Potentiel

Posté par Brababdou à 08:55:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Mazembe redescend sur terre

Nouveau commentaire