lundi 5 octobre 2009

Ligue des champions : Mazembe, un pied en finale avec sa victoire sur Hilal

Le TP Mazembe a mis un pied en finale de la 13ème Ligue des champions après sa victoire (4-2) hier dimanche 4 octobre face Al Hilal à Omdurman au Soudan. Les Corbeaux semblent avoir fait le plus dur avant le match retour qui se jouera le 18 octobre 2009 au stade Kibasa Maliba de Lubumbashi.

Ce dimanche 4 octobre 2009 au stade de Omdurman, Le match entre le Tout Puissant Mazembe de la RDC et Hilal du Soudan démarre à 100 à l’heure. Les joueurs d’Al Hilal sont les premiers à se ruer vers la cage de Robert Kidiaba. Ils se procurent la première action chaude sur la première offensive. Sur un tir tendu dans la surface de réparation que renvoie mal le portier international congolais, le Sénégalais Barry Demba jaillit et place une tête imparable pour Kidiaba. Al Hilal mène par 1-0 après seulement 54 secondes.

La réaction de Mazembe est immédiate. Trésor Mputu rate par deux fois de rétablir l’équilibre. La lumière viendra de Patou Kabangu. Le véloce ailier droit parvient à faire la différence et sert dans une position idéale Guy Lusadisu Basisila dont la reprise à la 4ème minute, du pied droit, va se loger dans la lucarne gauche du gardien soudanais. A 1-1, le match est définitivement lancé. Alors qu’on jouait depuis 20 minutes, une coupure d’électricité plonge le stade d’Omdurman dans le noir, obligeant l’arbitre d’interrompre la partie.

La lumière revient après plus de vingt minutes. Malgré les protestations du camp congolais auprès des officiels de la CAF, la partie reprend. Les Soudanais semblent mieux dans le match après cette interruption de plus de 20 minutes. Ils maintiennent la pression devant la cage de Robert Kidiaba. A la 53ème minute, Pamphile Mihayo contrôle involontairement du bras le cuir. L’arbitre malien Coulibaly Koman siffle et accorde un penalty à Hilal.

Le capitaine Hytham qui se charge de l’exécution de la sentence prend à contre-pied Kidiaba et permet à son équipe de menait. Mais Mazembe réagit, une fois encore, en rétablissant l’équilibre par Patou Kabangu qui marque après une passe lumineuse de Trésor Mputu : 2-2. C’est le score à la mi-temps.

Les choses rentrent dans l’ordre après la pause. Le chrono est remis à 0. Les deux équipes doivent faire la différence. Alain Kaluyitukadioko, le meilleur buteur de cette 13ème édition de la Ligue des champions, permet à Mazembe de mener, pour la première fois, à la 62ème minute. Il marque en reprenant un centre de Kabangu dévié de la tête par Given Singuluma. Mazembe marque un troisième but à la 72ème minute sur penalty converti par Patou Kabangu. Mazembe s’impose, au finish, par 4-2. Avec cette victoire arrachée la tête haute, le team noir et blanc est plus que jamais proche d’une nouvelle finale d’une compétition continentale.

Heartland prend une sérieuse option

Dans l’autre demi-finale disputée à Oweri au Nigeria, Heartland a laminé Kano Pillars par 4-0. Il prend ainsi une sérieuse option pour la qualification en finale. Les matches retour se joueront le week-end du 16 au 18 octobre. Mazembe recevra Al Hilal au stade Kibasa Maliba à Lubumbashi. Tandis que Heartland ira jouer sur le terrain de Kano Pillars.

Aimé Katumba/Le Potentiel

Posté par Brababdou à 11:26:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Ligue des champions : Mazembe, un pied en finale avec sa victoire sur Hilal

Nouveau commentaire